Comment prendre soin de son nouveau tatouage ?

Comment prendre soin de son nouveau tatouage ?

Cela fait des mois que vous vous êtes préparé, vous avez choisi votre motif et vous avez trouvé le tatoueur qui va immortaliser sur votre peau ce magnifique tatouage dont vous rêvez temps. Mais avez-vous pensé à sa cicatrisation ? Non ? Alors nous allons vous donner quelques conseils et astuces afin de permettre une cicatrisation optimale de votre nouveau tattoo.

Chez votre tatoueur :

Il est important de prendre soin d’un nouveau tatouage afin qu’il cicatrise correctement. Tout d’abord une fois que votre tatoueur aura terminé, il nettoiera la zone, appliquera de la pommade antibactérienne et couvrira votre peau avec un film plastique de type cellophane afin de le protéger des « agressions » extérieures, notamment de la saleté et des bactéries et d’éviter ainsi toute infection, tout germe. Une fois rentré à votre domicile, ce « pansement » devra être conservé pendant au moins 2-3 heures avant de le retirer, toujours en fonction des recommandations de votre tatoueur

Et chez soi ? :

Retirer le pansement :

Ce délai passé retirez délicatement le pansement sans oublier de vous laver les mains juste avant pour éviter d’infecter le tatouage en le touchant. Vous constaterez lorsque vous ôterez le film protecteur que votre tatouage aura « dégorgé » un mélange de sang et de résidu d’encre qui aura bavé.

Le premier lavage :

Rincez la zone tatouée à l’eau tiède en utilisant de l’eau et un savon Ph neutre impérativement ou une solution antibactérienne ou antimicrobienne bactéricide. N’utilisez pas de gant de toilette, car ceux-ci pourraient contenir des bactéries. De la même manière, n’exposez pas votre tattoo directement sous le jet du robinet ou du pommeau de douche afin de ne pas plus fragilisez cette zone.

Comment le sécher ?

Laissez sécher le tatouage à l’air libre ou bien tamponnez-le délicatement avec du papier absorbant propre jusqu’à ce qu’il soit sec, bien que le laisser sécher naturellement soit la solution idéale. Il vous faudra absolument proscrire les serviettes de bain ou tout autre tissu afin qu’aucune fibre ou peluche ne rentre en contact avec la peau. Gardez à l’esprit que votre nouveau tatouage est comme une plaie ouverte.

Le nouveau pansement :

Lorsque la peau tatouée est parfaitement sèche, appliquez une crème cicatrisante en une couche homogène. Il existe différentes crèmes sur le marché qui conviendront parfaitement, peut être même l’aurez-vous acheté chez votre tatoueur. Évitez le surdosage, en effet votre tattoo vous brûle et vous seriez tenté de penser que plus vous appliquerez de crème plus cela vous soulagera.

Ne perdez pas de vu l’essentiel. Votre peau doit respirer, prenez soin d’elle, laissé là à l’air libre une fois recouverte. Après quelles heures faites de nouveau un pansement pas trop serré avec la cellophane, cela permettra de protéger de nouveau votre peau et d’éviter d’abimer vos vêtements ou draps, car votre épiderme nouvellement tatoué continuera encore à rejeter de l’encre et du sang.

Le lendemain ?

Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, vous sentirez toujours cette sensation de brûlure, votre peau irritée vous démangera probablement et vous aurez envie de vous gratter. N’en faites rien, cela ne vous soulagera pas et vous abîmerez votre précieux tattoo.

Conserver les mêmes gestes sanitaires, lavez délicatement le tatouage à l’eau tiède et toujours au savon doux antiseptique. Sécher de nouveau sans frotter. À moins que vous soyez exposé à des poussières ou des travaux salissants, je pense notamment à certains corps de métier, ne remettez pas de pansement.

Et les jours d’après ?

On continue … :

Réitérez ces gestes jusqu’à la cicatrisation totale, qui en fonction des personnes variera de 8 à 15 jours suivant l’importance du tatouage, la zone, qu’il soit noir et blanc ou en couleur. Ne grattez pas, votre tatouage fera des croûtes, les peaux mortes s’élimineront d’elles-mêmes cela fait partie du processus de cicatrisation.

Quelles précautions après la cicatrisation ?

La période de cicatrisation passée, il faut continuer de prendre soin de son tattoo aussi ne faites pas de tatouage dans les semaines qui précédent un départ en congés dans une région ensoleillée. Il est vivement déconseillé de s’exposer au soleil pendant les 6 à 8 premières semaines après s’être fait tatouer, idéalement couvrez-vous avec un tee-shirt si vous vous exposez malgré tout.

Ne faites pas l’erreur de croire que vous pourrez vous exposer en vous badigeonnant de crème solaire. L’eau de la mer, la piscine ou encore le sable seront aussi à proscrire pendant cette période.

Vous l’aurez compris, il est donc recommandé de ne pas se faire tatouer juste avant l’été.

Si vous avez un tatouage datant de plus de 8 semaines, il suffit simplement d’appliquer dessus un écran solaire d’une protection 50 toutes les 2 heures en cas d’exposition solaire. Cela permet surtout de protéger votre peau et de conserver l’intensité des couleurs au fil du temps.

Si pour des raisons professionnelles vous êtes exposé au soleil, évitez de porter des vêtements trop fins qui laissent passer les rayons UV.

En cas de problème, que faire ?

Si malgré toutes ces précautions vous constatez des démangeaisons persistantes, des rougeurs, une odeur ou même du pus, prenez tout d’abord contact avec votre tatoueur qui saura vous conseillera et vous enverra le cas échéant consulter un médecin ou un dermatologue. Il arrive parfois, même si cela relève de l’exception que certaines personnes fassent une réaction allergique aux encres, plus particulièrement aux encres de couleurs, rouges et vertes.

fred

Related Posts

Comment choisir une boutique de CBD ?

Comment choisir une boutique de CBD ?

Comment se procurer des fleurs de cannabis de qualité ?

Comment se procurer des fleurs de cannabis de qualité ?

fallback-image

Apprenez à préparer une délicieuse confiture maison !

Apprendre la PNL avec une sélection des meilleurs livres

Apprendre la PNL avec une sélection des meilleurs livres

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *